Le Jardin Santé   
commanditaire  
principal
  
à  








Site web réalisé par
www.lesbeauxjardins.com

LE FENG SHUI

Le jardin est conçu selon les normes d'aménagement paysager de type Feng Shui selon l'école de la forme et du terrain. La méthode que j'utilise dans l'élaboration des plans du jardin ignore totalement la boussole et le Bagua, plus appropriés à la décoration intérieure. Le Feng Shui propose simplement une autre façon de regarder et d'aménager votre environnement, afin qu'il soit agréable et accueillant. Il fonctionne même si l'on n'y croit pas.

Le principe suprème ou Taï Ch'i opère une succession continuelle de dilatations et de contractions. Dans sa phase active-expansive, il engendre le Yang ou essence positive. Dans sa phase passive-intensive, il en résulte le Yin ou essence négative. La première sert à transformer et la seconde à unir. Il n'y a pas de Yang sans le Yin et vice versa. Leur interaction est permanente, comme le positif et le négatif, le pair et l'impair, le masculin et le féminin... Yin et Yang sont inséparables et n'existent que l'un par rapport à l'autre.

Le Feng Shui est l'application de l'influence des lignes, des formes, de l'espace, un usage subtil des éléments, un mode d'emploi des forces telluriques et des vibrations de l'univers. Il sert de guide pour le choix et l'emplacement des constructions et des végétaux. Le principal objectif est d'accroître le niveau de Chi du jardin et de garantir qu'il y circule librement.

Le "Ch'i" c'est le souffle du dragon ou l'énergie vitale, dont dépendent toutes chose. Cette énergie universelle circule en nous, dans nos maisons, nos jardins et dans tout ce qui vit. Le Sha-ch'i est un ch'i négatif qui circule trop vite, ou qui est virulent parce qu'il est concentré et destructeur lorsqu'il est créé par les angles vifs. Ce sont surtout les lignes droites, les angles aigus et les culs-de-sacs qui empêchent le Ch'i de se déployer.

LES OUTILS DU FENG SHUI

L'intégration du Feng Shui au jardin se fait par l'application du bestiaire, l'utilisation des espaces du jardin selon les 9 secteurs et l'équilibre des 5 éléments, du Yin et du Yang.

Les 5 animaux sacrés montent la garde autour de la maison c'est le Feng Shui de la forme ou de la protection. Le bestiaire gère le positionnement des grosses constructions et des arbres dans le but de donner un encadrement au jardin. C'est ce qui structure le jardin comme milieu de vie.

La présence des 5 éléments au jardin est indispensable à son bon agencement. Cela implique la répartition équitable des formes, matériaux et couleurs associés à chaque élément dans des proportions harmonieuses, dans un but esthétique et de créer un espace accueillant.

Les 9 secteurs dégagent chacun un type d'énergie. Chaque secteur possède sa propre caractéristique et est associés à un aspect de la vie. Les végétaux et les constructions sont donc répartis dans les secteurs selons leurs caractéristiques et les usages qu'on en fait.