Histoire de l'apparition de la vie sur la terre
Le Big Bang
20 milliards d'années
Formation du système solaire
5 milliards d'années
Naissance de la terre
4,7 milliards d'années
Séparation de l'air et de l'eau
4 milliards d'années
Soupe primitive
3,9 milliards d'années
Apparition de la vie
3,9 milliards d'années
début de la biosphère
3,8 milliards d'années
Formation d'oxygène
2 milliards d'années
Formation d'ozone
1,6 milliards d'années
Conquête des océans
700 millions d'années
Conquête de la terre ferme
400 millions d'années

Biosphère d'aujourd'hui

G. ÉVOLUTION DES VÉGÉTAUX

De l'algue marine à l'immense groupe des plantes à fleurs, les gégétaux ont acquis, au cours de l'évolution, des vaisseaux, des feuilles, des spores aériennes, des fleurs.

L'évolution des végétaux

a) formation de la terre il y a 4.56 milliards d'années
b) apparition des premières cellules procaryotes, il y a 3 milliards d'années
c) les associations de procaryotes forment des filaments, il y a 2.5 milliards d'années
d) les unicellulaires eucaryotes sont apparus il y a un milliard d'années
e) les algues retiennent leurs oeufs fécondés dans des tissus nourriciers, il y a 540 millions d'années
f) l'appareil végétatif d'algues telles que Chara vulgaris est ramifié mais peu évolué
g) chez l'algue brune laminaire, le thalle se cramponne aux rochers
h) les plantes sortent des eaux et acquièrent des stomates sur l'épiderme
i) dispersion dans l'air les premières spores
j) élaboration des tubes conducteurs de sève pour irriguer les parties aériennes
k) la première plante vasculaire aux axes nus terminés par des sporanges
l) apparition des ptéridophytes archaïques avec tes tiges à stomates
m) un simple cordon vasculaire central
n) la première fougère à graines connue
o) les fougères deviennent arborescentes
p) au début de l'ère secondaire apparaissent les conifères
q) il y a 200 millions d'années apparition des premières fleurs
r) apparition du ginko biloba
s) la premièere plante à fleurs hermaphrodite complète
t) les plantes à fleurs enthomophiles

Les plantes embryophytes

Toutes les plantes qui portent leurs embryons, dériveraient d'un ancêtre algaire unique. Cette algue verte a engendré les bryophytes non vasculaires et les plantes vasculaires, c'est-à-dire les fougères, les conifères et les angiospermes.

La sortie des eaux

Sans racines, ni tiges, ni feuilles, les algues se sont développées dans l'eau. Puis les mousses se sont progressivement émancipées du milieu liquide pour s'adapter à un milieu alternativement sec et humide. Pour cela ils ont développé des racines et des tissus conducteurs de sève pour irriguer les parties aériennes. Les algues, les mousses et les fougères ont besoin d'eau pour se reproduire. Les gamètes mâles doivent nager pour aller féconder les gamètes femelles. Les conifères et les plantes à fleurs sont totalement aériens: la pollinisation et la fécondation ont lieu dans un cône ou une fleur aériens.
Dans l'eau,
- les conditions sont relativement stables
- le milieu est porteur, il équilibre la pesanteur
- les échanges ont lieu sous forme dissoute et peuvent se faire sur toute la surface
- il n'y a pas de contraintes majeures de soutien, de transport ou d'absorbtion
- en revanche, la filtration des rayons lumineux limite rapidement la photosynthèse en profondeur.

Le milieu aquatique est le domaine des algues dont le thalle est peu différencié. Les seules innovations concernent l'acquisition des pigments photosynthétiques pour compenser le déficit lumineux.

Dans l'air, le spectre solaire est large mais les contrainres sont fortes.
- les conditions atmosphériques sont instables
- le milieu est peu porteur
- le dessèchement est rapide
- les plantes doivent surmonter la pesanteur.

À mesure que les espaces terrestres sont investis, des organes et des tissus se spécialisent. Les hépatites tapissent le substrat humide pour maximiser l'absorption. Pour réduire les pertes d'eau, les épidermes sont recouvertes de cutine. Les stomates apparaissent pour régulariser le passage des molécules gazeuses. L'édification verticale d'une plante requiert une conduction active de l'eau et des nutriments par des vaisseaux ainsi que des tissus de soutien en lignine. La pollinisation et fécondation se fait par le vent et plus tard pas les insectes.

La faible teneur d'oxygène O2dans l'air et de son dérivé, l'ozone O3 a été longtemps un facteur limitant l'installation de la vie sur les continants. Cela rendait l'atmosphère primitive défavorable à la respiration et la présence de rayons ultra-violets était mortelle pour les cellules.

Par l'activité biologique l'atmosphère terrestre de réductrice est devenue oxydante. La masse d'oxygène a augmenté progressivement par la photosynthèse des végétaux.

Les forêts du carbonifère

   TABLE DES MATIÈRES