La classification des mousses

Le groupe des bryophytes comprend les plantes plus communément appelées
mousses, hépatiques et anthocérotes
Les Hépatiques sont l'embranchement des plantes invasculaires terrestres qui ont conservé le plus de caractères ancestraux. Le plant a l’apparence des lobes de foie d’un animal, d’où vient son nom.

Cet embranchement contient trois ordres :

- Metzgériales : 17 genres, 550 espèces

- Jungermanniales : 125 genres, 8000 espèces

- Marchantiales : 32 genres, 700 espèces

Les Anthocérotes sont un embranchement de plantes invasculaires terrestres aux caractères ancestraux. Ils ressemblent aux hépatites, mais ils diffèrent par leur sporophytes dont la capsule s’allonge comme une corne. Cet embranchement comprend l'ordre des Anthocerales qui regroupe 325 d'espèces dans les familles suivantes:

- Anthocérotacées
- Codoniacées
- Dendrocérotacées
- Notothyladacées

Les mousses constituent un embranchement des végétaux invasculaires terrestres. elles ne possèdent ni racines ni vrai système vasculaire lignifié. Cet embranchement est divisé en 3 classes :

- Spagnopsidées : les sphaignes que l’on retrouve dans les marais tourbeux et les eaux acides

- Andréapsidées : les andréales qui affectionnent les rochers silicieux en montagne

- Bryopsidées : les mousses vraies

   TABLE DES MATIÈRES