La botanique des pruniers
La taxonomie des pruniers

Les pruniers font partie de la famille des rosacées qui regroupe de nombreuses espèces d'arbres, arbustes et herbacées fruitiers (pommes, poires, prunes, cerises, framboises, fraises, ect.). Le genre Prunus regroupe 400 espèces et des milliers de variétés cultivées.

Les feuilles sont alternes, dentées, ovales, lancéolées ou obovées.

Les fleurs voyantes sont blanches ou rosées, en corymbes ou en grappes, simples, terminales. Le calice a 5 lobes, il y a 5 sétales et les pétales sont aussi au nombre de 5. Le pistil est formé d'un carpelle unique, bi-ovulé. .

Le fruit est une drupe à noyau osseux

La graine est un noyau logé à l'intérieur du fruit.

Botaniquement un prunier est un cerisier qui porte des gros fruits.

Il existe plusieurs espèces de prunus originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord

Prunus domestica subsp. domestica, à laquelle se rattachent la plupart des variétés cultivées connues.

Prunus domestica n. subsp. italica (Borkh.) Gams ex Hegi, (domestica x insitiata) à laquelle se rattachent notamment :


Reine-claude,
quetschier,
prunier d'Ente (pruneau)

Prunus x cerea (L.) Ehrh., (cerasifera x domestica) à laquelle se rattachent notamment :


le mirabellier
D'autres espèces sont utilisées comme porte-greffe :

prunier du Japon (Prunus salicina) ;
prunier myrobalan (Prunus cerasifera).
prunellier (Prunus spinosa).

Réjean Genest, horticulteur

Retour à la page des pruniers

info@lesbeauxjardins.com.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 3 août 2008