Les pelouses
 | Les Beaux Jardins  | Jardinons  | Le Survenant  | La Fouine |
L'arrosage
Page d'accueil
Les Pelouses

Guide des travaux
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

Les problèmes
La mousse
La digitaire
L'arrosage de la pelouse

L'eau est essentielle à la physiologie de la cellule végétale et par conséquent au verdoiement de la pelouse. Arroser si la pluie est insuffisante pour combler les besoins d'eau de la pelouse.

Une pelouse récemmant semée ou installée n'a pas les mêmes besoins en eau qu'une pelouse bien établie

Il y a aussi des pratiques horticoles qui peuvent faire économiser l'eau.

L'ARROSAGE DES PELOUSES ÉTABLIES:

La pelouse a besoin de 3 à 5 cm d'eau par semaine durant les périodes de bonne croissance s'il ne pleut pas. Arrosez moins fréquemment, mais abondamment (pour que l'eau s'infiltre jusqu'à 10 cm de profondeur dans le sol). L'arrosage fréquent à petites doses retient les racines en surface. Cela les dessèche rapidement en périodes de sécheresse.

L'arrosage durant la journée n'est pas recommandé car l'eau froide de l'arrosage affecte la pelouse déjà réchauffée par le soleil. De même, n'arrosez pas tard en soirée car la pelouse qui demeure mouillée toute la nuit est sujette aux attaques des maladies.

L'ARROSAGE D'UNE PELOUSE SEMÉE TOUT RÉCEMMENT:

En se conformant aux principes cités ci-haut, une pelouse semée tout récemment a besoin de plus d'eau et d'engrais (sans excès) pour trois mois comparativement à une vieille pelouse.

En périodes de sécheresse, il n'est pas nécessaire de surirriguer pour la maintenir verte.

En fait, une pelouse dense, à racines profondes, à sol bien aéré, à feutre mince et surtout bien fertilisée (sans excès) peut tolérer une sécheresse de quelques semaines sans eau selon notre climat pour bien reverdir après les pluies.

TROIS RÈGLES À SUIVRE POUR ÉCONOMISER L'EAU
ET AVOIR UNE BELLE PELOUSE:

1.Tondre FRÉQUEMMENT la pelouse à une hauteur de 5 à 7 cm (2-2,8 pouces) lors des périodes sèches et chaudes pour maximiser l'enracinement qui puisera plus d'eau en profondeur. De plus, cette couverture végétale dense réduit l'évaporation de l'eau en surface du sol.

2. Ne pas ramasser les débris de tonte s'ils sont courts et exempts de graines de mauvaises herbes. D'habitude on tond un tiers de la hauteur existante.

3. Un enracinement en surface a constamment besoin d'être arrosé alors qu'une masse racinaire profonde a besoin de peu d'arrosage. Ainsi, la pluie comblera ses besoins en eau au printemps et à l'automne selon notre climat.

minuterie "Unifelx" pour économiser eau et temps


rejeangenest@hotmail.com
Copyright © 2000, Les Beaux Jardins
Ver. 2.5 -- Révisé -- 4 août 2001